Wiki Dragon Age
Advertisement

Texte du codex

Les Trevelyan sont une famille noble d'Ostwick, une cité-État située sur la côte sud des Marches libres. C'est une vieille famille distinguée, réputée parmi ses pairs, bénéficiant de liens étroits avec la Chantrie. Les puînés de la famille, n'ayant presque aucune chance de devenir héritiers, rejoignent souvent la Chantrie pour devenir templiers ou prêtresses.

Si l'Inquisiteur(trice) est de classe mage...

Cependant, en tant que mage, [Ser/Dame] [prénom] Trevelyan était censé·e passer sa vie dans le Cercle des mages d'Ostwick.

Ce Cercle étant modéré, il ne prit pas parti en faveur des templiers ni des mages, et s'accrocha à sa neutralité pendant la rébellion. [Prénom] fut choisi·e pour le représenter au Conclave, dans l'espoir que son statut de noble protègerait ses confrères mages pendant les négociations. Trevelyan fut [le/la] seul·e survivant·e à l'explosion qui ébranla le Saint temple cinéraire. Certains, qui prétendaient avoir vu la prophétesse Andrasté en personne conduire [Ser/Dame] [prénom] hors de l'Immatériel, commencèrent à raconter que la mystérieuse marque sur sa main était une preuve de la faveur divine.

En tant que benjamin·e, [Ser/Dame] [prénom] Trevelyan devait en faire de même… jusqu'à la catastrophe du Conclave.

[Prénom] se trouvait au Saint Temple Cinéraire pour représenter les intérêts de sa famille, avec d'autres parents lointains appartenant à la Chantrie. [Il/elle] est [le/la] seul·e à avoir survécu à l'explosion du temple. Certains, qui prétendaient avoir vu la prophétesse Andrasté en personne conduire [Ser/Dame] [prénom] hors de l'Immatériel, commencèrent à raconter que la mystérieuse marque sur sa main était une preuve de la faveur divine.

Advertisement