Wiki Dragon Age
Advertisement

Voir aussi : Templiers rouges

Texte du codex

Les templiers rouges, comme leur nom l’indique, sont des templiers qui ont ingéré du lyrium rouge, avec exactement les mêmes résultats que Mérédith à Kirkwall : pouvoirs améliorés, nouveaux pouvoirs, force surnaturelle. Néanmoins, la substance les transforme en monstres au fil du temps. Des cristaux se forment à l’intérieur de leur corps et vont jusqu’à transpercer leur boîte crânienne, à ce que l’ont m’a dit. A la fin du processus, le templier rouge perd définitivement l’esprit et abandonne son âme à une folie aveugle.

La Chantrie a-t-elle poussé nos templiers au-delà de leurs limites, ou cette déchéance était-elle inévitable ? Puisse le Créateur nous venir en aide, je prie que nous ne soyons pour rien dans la métamorphose de nos bons et preux chevaliers d’horribles bêtes démoniaques.

- Lettre à une amie de Mère Célérès de la Grande cathédrale.

Advertisement