Wiki Dragon Age
Advertisement

Voir aussi : Maison Cadash, Paria, Race naine

Texte du codex

[Prénom] Cadash est un·e nain·e surfacien·ne dont la famille fut exilée d'Orzammar il y a plusieurs générations, pour des crimes connus des seuls archivistes du Façonnat. Bannis de leurs villes souterraines et privés de tout statut dans la société traditionnelle, de nombreux surfaciens sont contraints d'entrer dans l'organisation criminelle connue sous le nom de Carta, ne serait-ce que pour survivre. [Prénom] grandit au sein de la famille Cadash, une branche du Carta spécialisée dans le trafic de ce minerai magique, le lyrium, à travers Thédas, [il/elle] voyagea de ville en ville dans les Marches libres, travaillant là où l'organisation pensait faire des bénéfices.

L'annonce du conclave ébranla les opérations habituelles du carta, car de sa réussite ou de son échec dépendait la demande de lyrium des années à venir. [Prénom] faisait partie d'une poignée de nains du carta envoyés à Darse en tant qu'espions. [Il/elle] fut [le/la] seul·e survivant·e à l'explosion du Saint temple cinéraire. Certains, qui prétendaient avoir vu la prophétesse Andrasté en personne conduire Cadash hors de l'Immatériel, commencèrent à raconter que la mystérieuse marque sur sa main était une preuve de la faveur divine.

Advertisement