FANDOM


Au fil de mes études parmi les nains, je m'aperçus que leur système social était aussi rigide que la pierre qui les entourait. Du plus humble serviteur au roi d'Orzammar, chacun appartenait à une caste, un statut social inaltérable, qui dictait sa vie et ses actes. Mais pour obstinés et fiers qu'ils fussent, les nains avaient un moyen d'accéder au sommet de la hiérarchie, indépendamment de leur origine. Tout nain auteur d'un acte de grande valeur pouvait en effet devenir Haut, ce qui le plaçait au-dessus de tous.

Un Haut n'est ni plus ni moins qu'un ancètre vivant. Ses paroles passent pour ineffables, son être relève du divin. Sa famille, qui l'accompagne dans son élévation, fonde une nouvelle lignée noble ; en effect, toute maison noble naine a un Haut pour ancêtre fondateur. Toutefois, l'élévation est rare. Pendant ma visite, j'appris qu'un seul Haut avait été élu depuis plusieurs générations : Branka, femme forgeron louée pour sa découverte d'un charbon non polluant.

Je n'eus qu'une seule fois l'occasion de rencontrer cette Haute Branka durant mon séjour et j'en ressortis pour le moins désarçonné. Entourée de sa maisonné, cette femme grincheuse était drapée de somptueux vêtements et de parures exquises ; elle dépassait visiblement en statut les plus hauts des nobles - et peut-être même le roi - mais paraissait pourtant insatisfaite. Il faut croire qu'il est lourd, le fardeau d'être une légende vivante.

L'on voit partout à Orzammar des statues des Hauts, mais c'est au Panthéon des héros, à l'orée de la ville, qu'il s'en trouve le plus. C'est un endroit proprement extraordinaire, regorgeant de magnifiques oeuvres de pierre qui semblent soutenir le plafond. J'imagine qu'il a pour vocation d'accueillir les visiteurs à Orzammar par une spectaculaire évocation de son passé ; peut-être aussi de rappeler aux nains qui se rendent en surface - et abandonnent donc à jamais leurs frères - ce qu'ils laissent derrière eux.

--Tiré de Entre nains et pierre de frère Genitivi, érudit chantriste.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .