FANDOM


Les nains sont réputés pour leur artisanat, dont la cité d'Orzammar est l'un des plus brillants exemples. Nichée au coeur des Dorsales de givre, à des lieues sous la surface, elle est bâtie autour du palais royal, lui-même construit sur une cheminée volcanique dont la roche en fusion illumine et chauffe en permanence toute la caverne.

Le niveau supérieur d'Orzammar abrite la caste noble, dont les domaines s'étendent de part et d'autre de la cour royale, ainsi que le Façonnat, dépositaire de tout le savoir nain.

Le niveau inférieur a pour nom Cornal roturier ; la caste des marchands y tient commerce et les artisans y vendent leurs plus belle pièces. Au centre du fleuve de lave, connecté au Cornal roturier par une chaussée, la Lice est une arène sacrée où les nains, en vertu d'une ancienne tradition, règlent leurs différends.

Les parias de la cité vivent sur l'une des rives du fleuve de feu, dans les ruines délabrées d'anciens palais nains qu'ils appellent les Taudis. Qui traverse le fleuve accède aux Tréfonds, qui reliaient jadis le gigantesque empire nain et que des siècles d'incursions d'engeances ont aujourd'hui scellés. Tout le savoir que recelait ce réseau de passages souterrains est aujourd'hui perdu, même pour ses constructeurs.

--Extrait de À la poursuite du savoir : pérégrinations d'un érudit chantriste de frère Génitivi

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .